Historique An’ma Ki Ho®

Après avoir étudié le massage assis dans une grande école parisienne, j’ai immédiatement compris la haute technicité de cette pratique. A force de travail, c’est en tant que formateur que  je deviens co-fondateur de la Fédération Française de massage assis (Fedefma).

Étant autodidacte en énergétique chinoise, je me suis toujours intéressé à la concordance entre le kata amma et le tracer des méridiens chinois.
Au bout de deux années de recherche et d’études pratiques, nait enfin un premier protocole appelé An’ma Ho.
L’histoire pourrait bien s’arrêter là et je vous proposerais alors le massage An’ma Ho.

Mais le Ki dans tout ça, oui, l’énergie, et surtout l’énergie de l’intention ? un méridien, ça vit, ça pulse. Un point (tsubo) peut etre fort ou faible et de facto, en déséquilibre ! Il fallait bien aborder le ressenti, le toucher ressenti.
J’ajoute donc une investigation en début d’un premier rendez-vous donnant un point de vue énergétique émotionnel d’un demandeur. La technique permet alors de déterminer en conscience les points à aborder, à gérer.

L’intention énergétique du praticien et la connaissance des méridiens réguleront alors le receveur.

RSS
Facebook
Twitter
YouTube
Viadéo